13 janv. 2017

La médiation et moi



Depuis quelques mois maintenant, j’essaie de mettre un moment de méditation dans ma routine quotidienne.
Ce moment de lâcher prise, de plongée à 100% dans l’instant présent me procure un bien fou !
J’aimerais pouvoir vivre tout au long de ma journée des moments de pleine conscience comme ceux que je vis lorsque je médite… mais cela demande de l’entrainement. C’est aussi pour cela que je m’applique à dégager un moment chaque jour pour la méditation. C’est une véritable gymnastique de l’esprit. Et j’essaie ensuite d’en faire un exercice de tous les instants, au quotidien.

Pourquoi je médite ?
En méditant j’apprends à devenir spectatrice de mon fonctionnement mental. J’apprends donc à mieux me connaitre, me respecter…je peux alors choisir d’agir et non de réagir aux situations que je rencontre. J’accepte et j’accueille mes émotions, ça me permet de désamorcer les conflits intérieurs et extérieurs.
Je deviens également plus disponible à l’instant présent, mon esprit s’entraine à être moins saturé de pensées… je fais une pause dans mon mode de fonctionnement qui bien souvent m’impose de sans cesse prévoir, calculer, juger, analyser… je m’ouvre alors à la découverte.
Quand est-ce que je médite ?
Ca varie en fonction de l’organisation de la journée mais aussi de mon état de forme. Le moment que je préfère, si j’ai l’énergie de me lever plus tôt que tout le monde, c’est tôt le matin, quand tout le monde dort encore, avant que tout commence. Je peux aussi faire ça un peu plus tard, après avoir déposé les enfants à l’école. Ou parfois en début d’après midi mais c’est moins efficace car ça se confond avec la sieste et j’ai tendance à m’assoupir…
Où est-ce que je médite ?
Le plus souvent, assise sur mon coussin, dans le salon. Mais si la maisonnée et éveillée et bien présente elle occupe le salon… dans ce cas je fais ça dans ma chambre. Ca m’arrive aussi, si j’en ressens le besoin, de profiter d’une pause au boulot pour faire ça dans un local vide, simplement assise sur une chaise.
Comment je médite ?
Je ne suis pas assez experte pour méditer seule, sans support… si je le fais, mon esprit s’emballe et je passe mon temps à penser à ma liste de course et à l’organisation de ma journée…tout le contraire d’une méditation. J’ai donc trouvé un coach virtuel… Petit Bambou. C’est une application avec un abonnement. Je l’ai installé sur mon smartphone et je peux donc l’utiliser où je veux, quand je veux. Elle propose des dizaines de programmes en fonction de nos besoins, notre « niveau », notre situation…. J’ai déjà suivi plusieurs programmes : Découverte, S’ouvrir, Lâcher prise…. C’est un excellent support si vous avez envie de vous lancer dans l’aventure. Le programme "Découverte" est gratuit, comme ça vous avez la possibilité de tester avant de prolonger votre pratique !

Ma pratique est loin d’être parfaite, mais en méditant je comprends que ça n'a pas d'importance. Même si tout ce que je dis sur le sujet peut paraitre cliché, je n’ai pas d’autres mots pour le dire… Je suis heureuse de ces moments que je me consacre, que je consacre à prendre soin de moi... La médiation m'apporte vraiment un plus, mon bien être en est réellement renforcé....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos pensées...