21 déc. 2016

L'article de Noël



Parce qu’il faut en faire un non ?! Ce n’est pas obligé ? En tant que bloggeuse on n’est pas tenue de faire (minimum) un article qui parle de Noël ?
On ne va pas me supprimer mon blog, me virer des réseaux sociaux, me boycotter à tout jamais sur le net si je ne le fais pas ?!?!?!?

Vous en êtes vraiment sûr ? Parce que, à y regarder de plus près on dirait vraiment que c’est une obligation… Comme beaucoup de choses à cette époque de l’année d’ailleurs !
C’est l’époque de l’année où on est obligé d’être heureux, de sourire, chanter, faire la fête… même si on n’en a pas spécialement envie en fait.
On est obligé de faire la file dans les magasins.
Obligé de chercher en vitesse les derniers cadeaux pour Tata Lucette et Cousin Nicolas.
Obligé de s’organiser afin de pouvoir fêter Noël aussi bien avec la famille, qu’avec la belle-famille, qu’avec les grands-parents, qu’avec les cousins… bref faire ça le 24, le 25 mais aussi le 26 et peut-être même le 27 ou le 28 !
Obligé de faire des fouilles dans le grenier pour ressortir tout un tas de décorations.
Obligé de manger, beaucoup, trop…
Obligé de passer dans au moins un marché de Noël, de boire du mauvais vin chaud et d’acheter des babioles…
Obligé d’écouter Tino Rossi et Maria Carey (chacun ses références hein !!!!)
Ne vous y trompez pas, certaines de ces obligations me plaisent.
Mais, j’ai de plus en plus de mal à accepter que cette fête de Noël se transforme en un lot d’obligations dictées par les grandes multinationales, en un moment rempli de contraintes  sans plus aucun sens au final !
Je ne suis pas contre la tradition, au contraire je suis même plutôt pour. Je ne suis pas non plus contre tout ce qu’elle impose… Mais je veux y mettre du sens ! Subir la tradition et en suivre les obligations, sans se demander pourquoi on le fait, est tout à fait effrayant non ? On ferait ça juste parce que c’est comme ça et que tout le monde le fait… sans se poser plus de questions ?
Non, je ne veux pas, je ne veux plus… je veux me poser la question.
Noël, c’est obligé ? Pourquoi ? C’est quoi Noël ?
Mes parents, mes grands-parents et moi, quand j’étais enfant, le 24 à minuit, on allait à la messe. Noël était alors la fête chrétienne qui célèbre la naissance de Jésus, son sens était là. Les cadeaux n’avaient que très peu de place dans cette fête qui était alors centrée sur la religion et sur la famille.
Aujourd’hui, je ne vais plus à la messe le dimanche, je ne vois donc pas pourquoi j’irais le 24 décembre. Aujourd’hui les cadeaux ont prix une place centrale dans cette fête qui, pour ma famille, n’a plus grand-chose de religieux…Aujourd’hui Noël chez nous, c’est la famille qui se rassemble autour d’un sapin et d’un très copieux repas et chacun s’offre des cadeaux en signe d’amour, d’amitié, de respect peut-être… Bien sûr, on pourrait faire ça à d’autre moment que le 24 décembre, mais c’est aussi agréable de penser que des milliers d’autres familles  à travers le monde  font la même chose au même moment. Bien sûr, je pense aussi à toutes ces familles et toutes ces personnes, plus nombreuses encore, qui ne peuvent, ne savent pas fêter Noël comme ça… c’est aussi ça Noël pour moi.
Alors, oui, je suis peux accepter les obligations de Noël, à condition que le 24, le 25, le 26… et tous les autres moments où nous fêterons Noël, je garde à l’esprit  et surtout je transmette à mes enfants, que nous sommes là pour profiter du fait d’être ensemble, nous sommes là pour nous montrer et nous dire (de différentes façons) que nous nous aimons et qu’on est heureux avec ces personnes qui nous entourent et sont là pour nous aujourd’hui mais aussi tout au long de l’année, tout au long de notre vie !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos pensées...