2 oct. 2016

Revenir à l'enssentiel

Nous traversons actuellement un période de chamboulements dans notre organisation à la maison. Pour des raisons que je n'évoquerai pas ici, mais qui sont tout à fait indépendantes de notre volonté, nous avons du remettre des choses en questions.
Pour répondre à nos interrogations et pour traverser cette « crise » de la meilleure façon qu'il soit, nous avons, MMF et moi beaucoup discuté et réfléchi, il nous fallait fixer nos priorités.

Et il s'est avéré, de manière assez évidente, qu'une des priorités N°1 était le temps...prendre le temps de vivre vraiment ici et maintenant!

Prendre le temps et avoir le temps ce n'est pas la même chose… Une des conséquences de ces chamboulements, est que nous aurons effectivement moins de temps tranquilles à la maison.

Au départ, ça m’a beaucoup tracassé, notre rythme de vie, notre qualité de vie même, allaient être touchés en plein cœur… j’avais du mal à le supporter.

Tout ça a soulevé de nombreuses questions en moi.


Le temps qu'on a, qu'est-ce qu'on en fait ? Qu'est-ce qu'on veut en faire?


Quoi qu’on en fasse, ce temps devra être de qualité!


Comme dans beaucoup de domaines, j'ai compris aujourd'hui que l'important n'était pas la quantité mais la qualité.

Pour que le temps passé à chaque chose soit de qualité il n'est pas nécessaire d'en avoir forcément beaucoup..... Mais lorsqu'on décide de se consacrer à quelque chose ou à quelqu'un il faut le faire pleinement. Voilà pour moi le secret du temps!

Pour que ce que l’on vit soit de qualité, trois choses me semblent maintenant essentielles.


Ne faire qu'une chose à la fois.


Déterminé un temps pour chaque chose est vraiment important d’après moi si on veut en profiter vraiment. Si on additionne un tas de petites tâches que l’on fait toutes un peu en même temps, qu’est-ce qu’on y gagne ? Du temps? Non, je ne crois pas, car le temps a passé quand même, on ne gagne jamais sur le temps….je ne veux plus essayer de gagner du temps car c’est perdu d’avance, je veux vivre ce temps. Et c’est impossible de vivre vraiment plusieurs choses en même temps.

Si je cuisine je ne m'occupe pas des devoirs en même temps, si je mange je ne réponds pas à mes mails en même temps, si je discute avec quelqu’un je ne lis pas un truc en même temps, si je joue avec les enfants je ne fais pas les poussières en même temps…


Faire les choses en pleine conscience aide.


Pour profiter et vivre à fond chaque instant, il faut aussi y être pleine présent.

Il s’agit d’être vraiment attentif  à ce que l’on est en train de faire et le ressentir pleinement dans son corps. Aussi, chaque ressenti physique, émotionnel et mental, va être tourné vers l’action qu'on est en train de réaliser et non pas vers des ruminations du passé ou des projections (parfois anxiogènes) futures. Pour vivre des moments de qualités il faut tenter de remplacer les actions mécaniques et automatiques par une action en présence et en conscience. Nos pensées et nos gestes sont alors à 100% dans ce que l’on fait.

C’est en fait le principe de la pleine conscience et même de la médiation, ça consiste à être plus présent à soi, à ses ressentis et sensations, se reconnecter à son corps, à vivre son expérience en investissant ses 5 sens, à les ouvrir.

Je vous propose de lire ici quelques exercices de pleine conscience à appliquer dans votre quotidien et qui, moi, personnellement m’apportent beaucoup !


Voir le bonheur dans le quotidien.


Et arrêter de se dire qu’il viendra quand on aura trouvé une maison, ou quand les enfants seront tous entrés à l’école, ou quand on aura changé de boulot, ou quand…, ou quand…, ou quand… Le bonheur, il faut le voir, le sentir, le vivre dans les plus petits instants de notre quotidien

Trouver des moyens de ne plus charger l'avenir, pour profiter vraiment du présent. Profiter de notre vie, minutes par minutes.
Grace cette petite crise, qui au départ m’a fortement troublée, j’ai trouvé des ressources qui vont me servir à améliorer vraiment mon quotidien pour longtemps !

1 commentaire:

  1. Margaret Lee Runbeck a dit: le bonheur n'est pas une destination mais une manière de voyager... 😉

    RépondreSupprimer

Vos pensées...