10 févr. 2015

5 semaines au creux de moi

Photo de Mélanie Manfroid

Mon BébéBulles, 5 semaines, voilà ce qu’il nous reste comme temps à ne faire qu’un !
Voilà le temps qu’il nous reste à cohabiter.


Je souhaite que tu profites pleinement de ces 5 semaines. Et je vais tout faire pour.

Il te reste encore à grossir, grandir, mettre au point ton système digestif et ton système respiratoire, pour que tout ça fonctionne au mieux une fois que tu seras plongé dans ce nouveau monde, mon monde, celui de ton papa qui t'aime déjà plus que tout, celui de ta grande sœur qui t'attend avec impatience et celui de ton frère (difficile pour moi de dire grand en ce qui le concerne, mais c'est pourtant ce qu'il est). Celui de tes grands-parents, ravis de te voir agrandir leur famille, celui de tes marraines excitées à l'idée de découvrir leur nouveau rôle... Avant de venir rencontrer tout ce monde, profiter encore de ce petit cocon au creux de moi.
Profite de ce temps pour te faire tout beau, reconnaître nos voix. Et si tu en as l’occasion, tu peux même tenter de chopper le rythme jour/nuit. Voici quelques indices simples pour te repérer : Quand tu entends Miss Z crier depuis le couloir « MAMAN, MISTER A ET MOI ON EST REVEILLES. ON PEUT JOUER ? » C’est le jour… mais vraiment le tout tout début du jour… tu peux encore prolonger ta nuit d’une heure ou deux. Bon, quand Miss Z vient tout près de toi, te crier dans les oreilles « BEBE REVEILLE-TOI, C’EST LE MATIN » là on peut dire que oui, le jour commence vraiment.  Pour la nuit, elle commence quand tu te sens plus libre de tes mouvements tout d’un coup, quand tu as cette agréable sensation d’avoir beaucoup de place… et bien, oui, là, maman s’est couchée, la nuit commence… Voilà, j’espère que tu pourras faire quelque chose de ces informations. Si pas, ce n’est pas grave, on s’adaptera le moment venu.
De mon côté, je te promets de profiter de ces 5 semaines pour préparer au mieux ton arrivée.
En me reposant, en me préparant physiquement au jour J. On s’y met dés jeudi avec papa. Louise vient à la maison pour nous aider à mettre toutes les chances de notre côté pour une arrivée en douceur.
Je te promets que je ne prendrai pas 5 semaines pour préparer nos valises et terminer de ranger ta chambre, ce sera fait très bientôt… allez, je me donne 10 jours grand max.
Je vais également passer ce temps à préparer tout le petit monde qui gravite autour de nous. Passer du temps à faire des trucs de grands avec Miss Z et faire d’immenses câlins à Mister A… et surtout bien leur expliquer que je continuerai à le faire après ton arrivée.
Mais surtout durant ces 5 prochaines semaines, je veux enregistrer chacun de tes mouvements, chacune de mes sensations. Retenir tout ce bonheur que, toi petit bout qui grandit en moi, tu me donnes… et PROFITER !

Et puis, je te préviens, profite bien toi aussi parce que 5 semaines, crois-moi, ça passe vite!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos pensées...